Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1595 Membres
  • 3662 Chroniques
  • 18724 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Sonata Arctica
Type : Phoner Interviewer: Golder Date : 2014-02-24
C'est un Tony Kakko déçu par le temps trop pluvieux et la température trop élevée en Finlande qui me contacte ce soir là. Il est cependant passionné par son album et excité par le retour d'un Sonata Arctica plus rapide dans les concerts. Interview avec un chanteur très sympathique.


Golder:Êtes vous satisfait des retours de Stones Grow Her Name, votre album précédent ?

Tony Kakko:Bien sûr ! Des fans s'attendaient à entendre ce que faisait Sonata Arctica il y a 10 ans et bien sûr, ils ont été choqués par cette approche plus hard rock qu'on a eu sur l'album, ça n'avait plus grand chose à voir avec du métal, le tempo était très lent par rapport à ce qu'on faisait par le passé. On l'a même remarqué par nous même dans les concerts, c'était vraiment lent, même si les chansons sont très belles et émotionnelles. Les concerts commençaient à être trop lent au goût du groupe, on avait besoin de quelque chose de plus rapide, ce qui a entraîné le changement dans ce dernier album. Des fans ont apprécié ce qu'on a fait et le changement, en particulier la chanson I Have A Right s'est avérée un des plus gros tube qu'on a jamais fait. Cette chanson en particulier a eu beaucoup d'effet bénéfiques pour des organismes comme l'Unicef puisqu'ils s'en sont servis dans leur campagne. Tout cela fait que l'album a d'autant plus de valeur, j'aime beaucoup ça !

G:Et qu'est ce que toi, tu penses de l'album, maintenant ?

TK:J'adore les chansons mais je pense que c'est trop rock, ce n'est pas vraiment du style de Sonata Arctica, c'est trop lent et ça sonne paresseux mais j'aime vraiment les chansons, elles sont fantastiques et j'adore l'album mais pour un album de Sonata Arctica, c'est trop lent.

G:Votre nouvel album sortira à la fin du mois de Mars, maintenant que l'album est fini d'enregistrer et prêt à partir dans les bacs, qu'est ce que tu en penses ?

TK:On ne pouvait pas être plus satisfait du résultat final ! C'est un peu comme si on reprenait le chemin qu'on avait quitté après la sortie de Unia, on continue le chemin de nos 4 premiers albums. Dans une réalité alternative, si les choses s'étaient passées différemment après la tournée Reckoning Night, Pariah's Child aurait été l'album qu'on a sorti en 2007 à la place d'Unia mais il se passait beaucoup de choses dans le groupe et même pour moi, en tant but que compositeur et parolier, j'avais vraiment besoin de faire quelque chose de différent. Pariah's Child reprend ce vieux chemin et on essaie de souligner ce retour avec le loup et le corbeau sur la pochette et même le vieux logo est de retour, logo qu'on avait abandonné à la sortie d'Unia. Quand j'y repense maintenant, c'était une bonne idée de changer le logo parce que les 3 albums suivants n'étaient plus trop dans le style qu'on faisait par le passé, ça permet de différencier le métal classique du métal plus expérimental de notre discographie.

G:Tu as dit dans une interview que Pariah's Child serait plus proche d'un ancien Sonata Arctica, que veux tu dire par là ?

TK:Il y a des chansons dans cet album qui ne dépareilleraient pas dans un des premiers album de Sonata Arctica. En mantière de style, c'est très proche de ce qu'on faisait à l'époque de Winterheart's Guild et de Reckoning Night, en particulier sur Reckoning Night qui était déjà un peu expérimental. J'aime penser que Pariah's Child serait notre cinquième album. Il continue le chemin mais tout en progressant, il a des éléments de power métal mais aussi de rock, c'est un peu comme si ça incluait tout ce qu'on a fait, reprenant le chemin sans oublier ce qu'on a appris dans les aventures de nos précédents albums.

G:Qu'est ce qui vous a motivé à retourner vers un power métal des premiers albums ?

TK:Je pense que tout à commencer l'été dernier, deux choses en particulier en fait. Premièrement, on a du se préparer pour la tournée anniversaire que l'on fait en ce moment. Cela veut dire trier tous les anciens morceaux et anciens albums, tout réécouter et il y a honnêtement des chansons que je n'ai pas entendues depuis au moins 10 ans, j'en avais vraiment assez du style à l'époque et je ne voulais plus en entendre parler, faire quelque chose de différent et ne plus avoir à écouter ça. Je pensais que ça serait un calvaire de réécouter tout ça mais je me suis surpris à beaucoup aimer et après avoir écouté Winterheart's Guild et Reckoning Night, je me suis demandé quelle gueule ça aurait si on faisait un truc de ce style maintenant, ce qui a donné The Wolves Die Young et ça sonnait vraiment bien ! Tout le groupe a adoré la chanson et ça nous aurait tous étonné que ça ne soit pas le premier single ainsi que la première piste de l'album. C'est un peu comme ça que l'idée a fait son chemin et que c'est devenu Pariah's Child. Comme je te le disais plus tôt, on avait vraiment besoin de chansons plus rapide pour les concerts. Il y a aussi le fait qu'on s'apprête à ré-enregistrer notre premier album, Ecliptica un peu plus tard dans l'année, après une demande de notre label Japonnais. On a pensé que ça serait bizarre mais après tout, pourquoi pas ? C'est quelque chose que je voulais faire depuis un moment, refaire cet album, corriger les erreurs, aborder l'album différemment, on étaient tellement novices qu'on avait aucune idée de ce qu'on faisait. Certaines chansons sont pas du tout au bon ton par exemple et je serais tout à fait incapable de chanter ça maintenant, je pouvais déjà pas les chanter à l'époque mais je m'en foutais, je n'y connaissais rien et ça ne m'avait pas traversé l'esprit que je devais les chanter live, ou même que je ne pouvais pas rester à un endroit, statique mais que je devais bouger et faire le show, un vrai cauchemar ! C'est une opportunité de refaire tout ça et tout ces éléments combinés ont mené à cette idée, cet album, Pariah's Child.

G:Cela sera une très bonne façon pour les plus jeunes de découvrir ce que faisait Sonata Arctica à ses débuts, en effet !

TK:Des gens vont détester l'idée, c'est pas cool de refaire l'histoire, refaire quelque chose que tu as déjà fait par le passé mais ça serait le plus proche d'une copie conforme qu'il est possible de faire. On va changer la tonalité de quelques chansons, changer quelques arrangements, juste un tout petit peu ! Toutes les chansons seront reconnaissables, pas comme les versions de Wolf & Raven ou de Letter To Dana que j'ai faites il y a quelques années, celles là étaient très différentes ! 8th Commandment, Blank File et toutes les autres chansons seront aussi proche de l'original que possible. L'idée est de ré-enregistrer Ecliptica avec ce qu'on sait maintenant mais on aura encore l'occasion d'en parler plus tard je pense.

G:Comme s'est passé le processus de composition ? Est-ce que les autres membres ont aidé ?

TK:Depuis qu'on a formé le groupe en 1995-1996, j'ai précisé au reste du groupe qu'ils pouvaient ramener des idées ou même des chansons entières, ça serait super!Si vous avez des idées, amenez les pour qu'on travaille dessus. Seulement Jani (Liimatainen, ex-guitariste) et Henrik (Klingenberg, clavieriste) m'ont ramené une chanson pendant ces 15 années. Pour l'instant, ça a été mon boulot, il faut croire qu'ils sont contents de ce que j'ai fait jusqu'à présent.

G:Voudrais-tu que les autres membres prennent davantage part à la composition ?

TK:Bien sûr, si les mecs veulent composer une chanson et me l'amener, ça serait parfait. Si ça correspond au style de l'album, c'est fantastique, ça rend mon travail d'autant moins compliqué. Je suis un peu possessif à propos de mes chansons. Si je compose une chanson, ça sera ma chanson. J'espère que dans un avenir proche, les mecs vont m'apporter plus de chansons, plus ou moins prêtes pour que je puisse aider aux arrangements, qu'on bosse ensemble dessus pour que l'album soit cohérent. J'ai une façon très particulière d'écrire et d'arranger mes chansons donc ça demande une certaine forme de coopération.

G:J'ai ensuite plusieurs questions sur 2 chansons qui sont, pour moi, les points fort de l'album, et j'imagine que tu sais déjà auxquelles je pense. Donc, pour commencer, qu'est ce qui t'a inspiré pour écrire X Marks The Spot ?

TK:C'est une des chansons que j'ai entièrement réécrite pendant les répétitions parce que je n'étais pas satisfait de sa direction. Je n'avais pas encore de paroles à ce moment non plus et doucement, ça a commencé à prendre forme. Je crois que j'avais uniquement la partie centrale et la partie rythmique assez heavy, de style Pantera et le refrains et j'ai plus ou moins changé tout le reste. C'est pendant ce processus que j'ai trouvé la phrase "and X Marks The Spot" qui se répète encore et encore et encore et il fallait juste que je trouve ce que marque cet endroit, ce que ça voudrait dire. J'ai quelques amis qui ont pris cette voie étrange de la religion et qui ont donné un peu trop d'eux à ces charlatans. Je pense que c'est vraiment triste quand des gens donnent leur liberté de parole et de pensée et laissent quelqu'un d'autre contrôler leur vie. Tout ça m'a inspiré pour créer ce prédicateur maléfique qui apparaît dans cette chanson. Je tire un peu à boulets rouges sur ce stupide groupe religieux qui existe uniquement pour apporter la richesse et le bonheur à un petit groupe de personnes, tout en volant la richesse et la liberté d'autres gens. Je ne suis pas à un point dans ma vie où je peux comprendre tout ça, peut être plus tard mais pour l'instant, je suis probablement la personne la moins religieuse du monde. Je me réserve le droit de changer quand je serai plus âgé. Quand tu vieillis et que la peur de la mort s'approche, la religion est peut être une bonne idée, un certain confort et je m'estime assez intelligent pour comprendre au moins ça.

G:L'autre chanson sur laquelle j'avais des questions, c'est Larger Than Life. Qui chante dans cette chanson ? Je t'ai reconnu à certains moment mais à d'autres, ça ne ressemble absolument pas à ta voix ! As-tu invité quelqu'un pour ces parties ?

TK:Il n'y a que moi, c'est un peu comme de l'interprétation théâtrale comme certains personnes le font dans des dessins animé. Je peux faire une voix féminine ou même une voix très basse, de style théâtral si je le veux.

G:Qu'est ce qui t'a inspiré à nouveau pour écrire cette chanson, ce n'est pas quelque chose que j'ai entendu dans Sonata Arctica auparavant, il me semble

TK:Tout a commencé avec moi qui m'amusait avec cette partie orchestrale et, assez rapidement, j'ai eu l'introduction de ce morceau. Déjà, à ce moment là, quand j'enregistrais la piste sur l'ordinateur, on me demandait un titre et j'ai pensé à "Larger than life" ça ressemblait à quelque chose comme ça, quelque chose d'énorme. J'ai continué à écrire ce morceau pendant 2 ou 3 jours, pas beaucoup plus que ça et j'ai jamais voulu que ça soit aussi long mais très vite, j'ai vu que ça serait plus long que 5 minutes. J'avais déjà cette idée, cette direction pour les paroles, de quoi ça allait parler, de ce jeune homme qui arrive à décrocher ce rôle et qui une fantastique carrière et il concentre toute son énergie sur cette carrière pour devenir riche et connu mais en devenant plus âgé, il réalise qu'il lui manque quelque chose comme une famille bien à lui, tous ses amis ont des enfants et même des petits-enfants et il n'a rien et que cette famille a plus d'importance que tout ce qu'il pourrait faire sans cette famille. La morale de l'histoire ce qu'il n'est jamais trop tard parce que cet homme âgé fini quand même par trouver l'amour et avoir une famille, cet homme finit donc par tout avoir, une vie merveilleuse, du succès et finalement une famille.

G:Aimerais tu faire un album entièrement composé de chansons telles que celle ci ?

TK:Oui ! Ça en ferait un opéra ou une musique de film mais carrément ! Ça serait intéressant et fantastique, j'en ai même parlé avec Mikko P. Mustonen, l'homme derrière l'orchestre pour ce morceau et qui a travaillé sur des albums précédents aussi. Ça serait génial de faire quelque chose de différent comme ces chansons. Deathaura est un de ses morceaux favoris, il adore Larger Than Life aussi. Si on avait du temps libre et des idées, ça serait vraiment super. Après, l'opéra métal, tout le monde en fait en ce moment donc je pense que ça devrait être quelque chose d'un peu différent.

G:Qui a créé la pochette de l'album ?

TK:C'était Janne Pitkänen, aussi connu comme Toxicangel. C'est un mec avec qui on bosse depuis un moment. C'est lui qui a créé le logo original de Sonata Arctica en 1999, on le connaissait déjà à l'époque, la première pochette qu'il a créée était Winterheart's Guild. Depuis ce moment, il a été impliqué dans à peu près dans tous les albums de Sonata Arctica. On s'est jamais trop éloigné de lui, il représente la patte graphique de Sonata Arctica. Il fait un peu parti du groupe quand on essaie de faire quelque chose de différent. C'était vraiment le choix facile, j'aime beaucoup parler avec lui et on commence généralement en passant 2 heures ensemble au téléphone. "Bon, tu veux quoi là ?"

G:Est-ce que le loup et le corbeau présent sur la pochette sont une référence à votre ancien morceau Wolf and Raven de l'album Silence ou est-ce juste un indice pour indiquer un retour plus power-métal de Sonata Arctica ?

TK:C'est un indice très très évident, quelque chose pour intéresser les gens, ou peut être juste quelque chose d'ancien et de familier. Au début, on avait juste le loup sur la pochette et j'ai décidé d'avoir le corbeau aussi, ma première idée était de l'avoir en vol sur la pochette mais Janne a décidé que non, c'était mieux de l'avoir juste sur le rocher et voilà.

image

G:Marko a quitté le groupe pour la seconde fois pour être remplacé par Pasi. Que peux tu nous dire là dessus?

TK:Lentement pendant l'année, Marko a perdu la motivation de jouer ou d'être dans un groupe et c'est devenu une évidence sur la dernière tournée, ce n'était pas une chose spontanée. En écoutant le retour des fans, on a entendu que Marko avait l'air de s'ennuyer sur scène, qu'il donnait l'impression de ne pas vouloir être là, ça sentait pas bon et ça nous a fait de la peine. C'est donc d'une décision mutuelle en début d'année qu'on a pensé que ce serait mieux que Marko parte faire un truc qui lui plaise, c'était vraiment la meilleure chose à faire pour tout le monde. On ne l'aurait pas viré pour cette raison et la décision a été d'autant plus facile que c'est Marko qui nous a dit qu'il ne voyait personne d'autre que Pasi pour le remplacer. On a parlé à Pasi de l'opportunité, si il était intéressé. C'était vraiment notre seul choix de toute façon et c'était juste parfait. Ça fait déjà un moment qu'on connaît Pasi, c'est un mec super donc on a pas besoin d'aller boire avec lui, il ne boit pas de toute façon !

G:J'imagine donc que Pasi s'est bien intégré au groupe.

TK:Absolument ! On le connaissait parce qu'il bosse avec le groupe depuis 2006, il a mixé le DVD For The Sake of Revenge et a travaillé sur tous les albums depuis. C'était un choix facile, il a beaucoup de talent et ça m'inspire beaucoup en tant que compositeur d'avoir quelqu'un qui puisse jouer tout ce que tu lui balances. J'écris quelque chose de différent, difficile et complexe et il le joue sans problème, et puis il le rejoue en deux fois plus vite!Il y a des parties de l'album que je n'avais pas l'intention de faire jouer à Pasi à la basse, je ne pensais même pas qu'on puisse jouer ça à la basse mais il l'a fait, c'était très impressionnant.

G:Tout le monde est au courant de ton amitié avec Tuomas de Nightwish, as-tu déjà pensé à faire une tournée avec eux ?

TK:On a déjà tourné ensemble, pendant la tournée Once de Nightwish, je ne sais pas pourquoi on est pas venu en France à ce moment, c'était surtout dans des grands stades, dans la partie germanique de l'Europe, c'était pendant leur grande période. Et puis on a tourné avec eux à nouveau pour notre tournée pour Unia, on est allé en Amérique du Nord avec eux. Ça serait super en effet, j'aimerais retourner avec eux, si jamais l'opportunité se présente, je suis là. Je ne sais toujours pas pourquoi cette tournée n'est pas passée en France, je crois qu'on a joué un ou deux concerts mais Nightwish ne nous a pas accompagné.

G:Mis à part les morceaux du nouveau album, as-tu déjà une idée de quels morceaux vous allez jouer en tournée ? Quelle période ?

TK:La setlist qu'on a pour les concerts qu'on a donnés en Finlande et qu'on jouera en Amérique Latine la semaine prochaine contient des morceaux comme My Land, Kingdom For A Heart, The Cage, Wolf And Raven, Victoria's Secret, ce genre de truc et même un morceau qu'on a jamais joué live avant, In The Dark qui est une belle ballade, on a Replica aussi. Si les gens sont vraiment intéressés, il y a nos setlists en ligne. On a beaucoup de nos anciens morceaux, les concerts sont plus proches de ce qu'on faisait pour la tournée Reckoning Night que de ce qu'on a fait pour la tournée Stones Grow Her Name, c'est plus rapide, ça sera à nouveau une tournée métal.

G:Vu que tu vas chanter d'anciens morceaux, es-tu encore capable de chanter ces chansons comme tu le faisais au début ?

TK:Oui, je le crois, on fait White Pearl, Black Ocean avec la tonalité d'origine et quand je suis en forme, je peux le chanter, et même mieux que je le faisais à l'époque. Je me suis développé, j'ai appris et je suis devenu meilleur d'une certaine façon. Certaines chansons ont une tonalité très haute et ça peut fausser. C'est vraiment démoralisant d'avoir une ou deux chansons dans un concert qui contienne une note qui font ou tuent le concert. Ou bien tu chopes la note ou tu te plantes et c'est extrêmement frustrant. Ça m'énervait déjà beaucoup à l'époque et c'est pour ça que j'ai un peu lâché après la tournée Reckoning Night c'était chiant. Maintenant j'ai beaucoup plus confiance en moi et en ce que je peux faire, on peut jouer les chansons de la façon qu'on voulait qu'elle sonnent. J'y connaissais rien à l'époque, j'étais un jeune con inexpérimenté.

G:Prévois-tu de célébrer l'anniversaire de la sortie de Reckoning Night ?

TK:Wow ! Ça ne m'a même pas traversé l'esprit ! On fête les 15 ans d'Ecliptica cette année et c'est vraiment l'album le plus important de notre carrière. Je n'avais pas pensé à Reckoning Night mais ouais, c'est un super album, la fin d'une ère à l'époque, que l'on continue aujourd'hui. Il va falloir qu'on marque l'année d'une pierre blanche. On ne jouera pas tous les morceaux de l'album mais Don't Say A Word restera la chanson qui termine le concert, toujours, c'est une façon parfaite de terminer un concert.

image

G:Que penses-tu du DVD Live In Finland ?

TK:Je crois que les pistes audio n'étaient pas de qualité optimale ! Ce qu'on a eu était un peu décevant. Concernant la production, c'était vraiment beau. Je pense que si on a l'opportunité et le budget, j'aimerais refaire un DVD avec la setlist qu'on a maintenant. Ça serait tellement mieux, un vrai concert de métal. Je pense qu'il manque quelque chose à Live In Finland, la bonne humeur et l'innocence qu'on avait dans notre DVD précédent, For The Sake of Revenge mais c'est vraiment beau, ça montre une autre facette de Sonata Arctica tandis que For The Sake of Revenge montrait des petits concerts en club, du genre punk rock. Je pense que les deux DVD ont de bons côtés, Live In Finland est bon avec beaucoup de substance mais je le ferais de manière différente aujourd'hui.

G:Aujourd'hui, avec Motörhead et Iron Maiden suivant la tendance de sortir leur propre alcool, pensez vous sortir un jour votre propre bière ou vin ?

TK:Non, en tout cas pas encore mais c'est toujours une idée dont on peut discuter, un whisky Sonata Arctica ou bien une vodka. or vodka, on en a pas encore vraiment parlé ensemble mais ça arrivera sans doute ! Déjà, avec le "Raskasta Joulua", ce projet de heavy noël qu'on a en Finlande, ce projet va déjà bientôt avoir une bière à son nom alors pourquoi pas Sonata Arctica, ce n'est pas tellement dur.

G:Je ne sais pas si tu as remarqué mais Fabio Lione a l'air d'être de chanter en invité dans à peu près tous les groupes, pensez vous l'inviter un jour à chanter pour vous ?

TK:Ahaha ! Ça ne m'a pas traversé l'esprit. C'est un gars super et un chanteur fantastique. Si il chante avec tout le monde, est-ce que c'est dans les projets de Sonata Arctica qu'il chante avec nous? Je ne sais pas, ça pourrait être amusant mais j'aimerais le revoir avant, ça fait un moment que je ne l'ai pas vu.

G:Tu as des nouvelles de Northern Kings ?

TK:Ouais, je t'ai parlé un peu plus tôt de "Raskasta Joulua", ce heavy noël et c'est à peu près la même équipe, avec juste un peu plus de chanteurs, environ 15 je crois. Ça me prend tout mon temps libre et Northern Kings est un peu l'enfant adopté dans ce projet mais on a pas oublié l'idée reparler de Northern Kings mais d'une façon différente. On a déjà sorti 2 albums de reprises et ça serait un bon moment pour sortir quelque chose d'original. Ça veut dire que quelqu'un devra s'occuper d'écrire la musique et les paroles. Ça sera sûrement un opéra métal mais je ne sais pas encore, on a pas encore décidé. On a l'envie de faire quelque chose avec mais pour l'instant "Raskasta Joulua" nous prend tout le temps qu'il nous est possible d'utiliser. En plus, ça commence à devenir quelque chose d'important en Finlande, on a sorti un album juste avant noël l'année dernière et c'est déjà disque de platine.(20000 albums vendus) c'est un peu notre Trans Siberian Orchestra de Finlande.

G:Si tu pouvais être une divinité nordique, laquelle serais-tu ?

TK:Oh ! Je ne sais pas. C'est une question difficile parce que j'ai jamais été très intéressé par la mythologie. Je n'ai pas de noms en tête, le dieu de la neige et des loups ? Le dieu de l'hiver ? Je suis quelqu'un qui aime beaucoup l'hiver, beaucoup plus que l'été. Ouais, le dieu de l'hiver !

G:Une dernière chose à dire à vos fans français ?

TK:J'espère que vous allez écouter l'album et que vous l'aimerez. Le temps passe vite et on devrait être bientôt de retour en France. J'espère vous voir tous au concert. Les concerts seront différents de ce que vous avez vu pendant la précédente tournée, le temps du speed métal mélodique est de retour et je vais avoir besoin de vous pour chanter avec moi sur les morceaux comme My Land et tous les autres trucs qu'on peut chanter ensemble, sans parler des nouveaux morceaux de Pariah's Child. J'ai vraiment hâte à revenir jouer en France, ça a toujours été un plaisir un des points forts des tournées, à bientôt !

Membre
Ben beau discours, et bravo "Golder" tu as posé les bonnes questions, est ce que Sonata est de retour comme l'attendais tous les fans depuis "Reconing Night". Ben espérons et on jugera bien quand l'album sera sorti. Le single promet déjà un apercu mais on verra bien. lml

Le 03 Mars 2014

Membre
Belle entrevue super intéresante!! Bravo!!

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
En voilà une super interview ! Quel plaisir de lire ça, sérieusement ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un échange aussi intéressant. Merci Golder pour ce petit plaisir (pas d'esprit tordu s'il vous plait).

Il a pensé à faire un album composé que de longs morceaux orchestraux avec Mustonen. Je me disais aussi que ça devait lui trotter dans la tête. ça ne m'étonne pas que "DeathAura" ait plu !

Et puis pour finir, ça me donne vraiment envie de les voir en concert bizarrement. La setlist peut être géniale.

Sacré Tony, tu as ravivé ma flamme arctique.

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
Très bonne interview! Agréable à lire, intéressante, et tout, vraiment, bravo! C'est intéressant cette idée de ré-enregistrer Ecliptica... À voir!

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
Fleug
C'est intéressant cette idée de ré-enregistrer Ecliptica... À voir!


Tony Kakko
Des gens vont détester l'idée


J'en fais parti ! Je ne vois pas du tout ce que cela va apporter si ce n'est de l'argent dans les poches du label et des membres du groupe. Tu me diras c'est pareil partout, dans les jeux vidéo par exemple, ils nous ressortent d'anciens jeux en version HD. Encore une idée bien mercantile... Mais bon j'achète comme un couillon donc bon je ne peux pas dire grand chose.
Vous allez me demander du coup pourquoi je suis contre les réenregistrement des anciens albums.

Je vous répondrais : "FUCK" ! [Doryan aigris]

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
j'avais un peu le même sentiment que toi Doryan, et puis j'ai réécouter Ecliptica en prenant en compte ce que Tony a dit, et c'est vrai qu'il chante faux à certains endroits.

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
Faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Dans les jeux-vidéo comme dans la musique, certaines de ces démarches sont intéressantes. D'autres sont de pures escroqueries, on est d'accord. Mais quand tu écoutes les ré-enregistrements de certains morceaux de Blind Guardian (je pense à The Bard's SOng ou à And Then There Was Silence), il y a effectivement une plus-value! Mais c'est vrai qu'Ecliptica a plutôt bien vieilli et qu'une nouvelle production ne serait pas forcément pertinente. Je maintiens donc mon "à voir"! S'ils remanient un peu les morceaux, que la production est en béton armé et que ça reste abordable, ça peut être sympa. Si Opeth proposait de ré-enregistrer Still Life avec leur son d'aujourd'hui, ou bien Pain Of Salvation avec One Hour By The Concrete Lake, je n'y verrai pas d'inconvénient!

Le 04 Mars 2014

Très bonne interview, merci beaucoup.

Merci aussi d'avoir posé nos questions, c'est super sympa ;D

Le 04 Mars 2014

Team Heavylaw
Don't say a wooooord

Le 05 Mars 2014

Membre
Cool l'interview, après au vu des deux singles sortis, je suis pas convaincu du tout par ce retour au "vieux" Sonata. On verra bien sur l'album!

Pour ce qui est du ré-enregistrement, ça me parait au premier abord purement marketing, ça permet de sortir un truc et de gagner des thunes sans se faire chier. Après c'est un avis perso, c'est peut être pas le but du groupe mais bon, je doute. Comme l'a dit Doryan, c'est pareil pour les jeux vidéos (je pense notamment à Zelda Wind Waker HD et Ocarina of Time HD), c'est pratique pour se faire de l'argent quand on n'a pas d'idée
(Au passage je me demande si le dernier Zelda n'est pas un autoplagiat de A Link to the Past...)

Le 09 Mars 2014

Membre
Bonne interview, tu as posé les bonnes questions !
A écouter Tony, on dirait que durant les débuts de Sonata "il était un gamin donc c'était brouillon, et puéril", et qu'ensuite "c'était moins speed, c'était pas du Sonata". Bah Alors c'est quoi du vrai Sonata ? Je vois là une tentative vaseuse pour faire revenir tous ceux qui ont un jour aimé Sonata...

Le 13 Mars 2014

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier