Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1596 Membres
  • 3665 Chroniques
  • 18753 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Blind Guardian (Listening Session)
Lieu : Paris Reporter: Tiamat Date : 23-05-2006
On l’attendait depuis un moment, le retour des allemands de Blind Guardian. Lors de la journée promo du 23 Mai j’ai eu droit à plein d’infos sur le groupe et Dieu sait qu’ils sont loin de s’arrêter. Tout a commencé par l’écoute du nouvel album A Twist In A Myth suivi par une interview avec Andre Olbrich qui n’a pas la langue dans sa poche quant aux différents projets d’avenir. Commençons donc au cœur du sujet par une séance détaillée des titres de l’album.

This Will Never End
On démarre avec du speed. This Will Never End est une entrée en matière directe et retentissante. Le morceau est empreint d’accords mineurs qui donnent un côté mélancolique allié à la puissance des riffs et de la batterie. Le refrain quant à lui est un vrai bonheur et restera probablement gravé rapidement dans les esprits des gens. Une valeur sûre pour démarrer la galette.

Otherland
On enchaîne cette fois-ci avec un titre Mid Tempo classique de Blind Guardian. On note des changements fréquents de types de voix empruntés par un Hansi au mieux de sa forme. Les chœurs présents sur le refrain renforcent le tout dans un déluge musical détonant. Simple mais toujours bon à prendre.

Turn The Page
Un morceau qui revient un peu aux racines du groupe. Les mélodies sont entraînantes avec un côté folk très prononcé et des chœurs puissants. C’est sans conteste une chanson très accessible qui ne lasse pas l’oreille. Les fans de A Night At The Opera seront comblés. De plus Turn The Page est probablement un très bon titre à voir en live et que l’on attend au tournant.

Fly
Les impatients ayant acheté le single ont déjà pu écouter cette chanson qui, on peut le dire, tire son épingle du jeu. Un titre très différent de ce que le groupe a pu faire jusque là, le rythme est assez prog. Dans un sens on peut le comparer à Punishment divine. Les changements d’ambiance sont constants et le clavier fait très tropical et inhabituel. Un véritable ovni rafraîchissant qui plait ou pas mais qui ne laisse assurément pas indifférent.

Carry The Blessed Home
On marque ici le premier passage calme qui permet à l’auditeur de ne pas recevoir de la double constamment dans les oreilles. Ce morceau possède un rythme lent et les chœurs sont omniprésents, on peut même dire que c’est l’élément fort. C’est un titre calme et épique avec un léger côté celtique. Le chant y est varié mais si je dois vous donner un conseil, écoutez le avec un bon son sous peine de ne pas accrocher.

Another Strange Me
Nous repartons sur les chapeaux de roues avec un titre épique par excellence marqué par un rythme batterie intéressant. On fait face ici à des riffs très rentre dedans avec une quasi absence de claviers. Du speed gonflé à la sauce Blind Guardian avec un Andre qui balance de la gratte plein les oreilles. Pas de concessions cette fois, rien de superflu, c’est le titre le plus Heavy de toute la galette.

Straight Through The Mirror
Aurait on là déniché un futur tube ? Peut-être, en tout cas une chose est sûre le refrain est imparable et agréable. Les guitares sont calibrées et efficaces. Le solo du morceau découpé en plusieurs parties s’enchaîne très bien et donne une dynamique puissante au morceau. On est proche des anciens albums de par la structure et le mix global.

Lionheart
Le chant prévaut cette fois. Hansi nous gratifie de lignes travaillées et multiples qui vont de la voix énervée aigue au simple chant clair. C’est un titre compliqué et difficile à aborder à la première écoute. On remarquera un excellent duel guitare / clavier dans les solis. Je pense que plusieurs écoutes seront nécessaires avant de réellement plonger dedans.

Skalds & Shadows
De l’acoustique en veux-tu en voilà. Probablement un des titres qui marquera le plus l’oreille lors de l’écoute de l’album. Successeur annoncé de The Bard’s Song (encore une œuvre signée Hansi) Skalds & Shadows est une balade médiévale qui peut faire penser à du Blackmore’s Night. C’est beau, c’est frais, ça sent bon la vieille époque et les chevaliers en armure. De quoi réunir les foules de ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas le Metal. ENCORE !!

The Edge
On démarre avec un rythme guerrier pour entrer sur un morceau plutôt bourrin par rapport au reste de l’album. Les jeux de voix y sont très prononcés sans être aussi compliqués que sur Lionheart. Un morceau un peu ennuyeux à la longue et assez commun. Peut-être le moins intéressant de tous, à moins que je ne sois pas très objectif après l’écoute de Skalds & Shadows.

The New Order
Cette fois-ci on part calme pour monter petit à petit dans un rythme qui reste Heavy. Ce titre possède un crescendo bien ficelé qui accroche l’oreille constamment. Côté musical on peut aisément le comparer à The Script For My Requiem. C’est un morceau très bon qui clôture l’album en beauté.

Note globale de l’album en première écoute : 4,5/6

Après cette écoute plus que satisfaisante il était temps que l’album, en plus de nous donner ses reliefs sonores, nous livre ses secrets. C’est donc avec ferveur que je pose ma série de questions à Andre.

Nous sommes avec Andre Olbrich. Peux-tu nous en dire plus sur cette histoire de titre d’album ?
J’avais proposé une première idée pour un titre d’album. J’en ai parlé à Hansi et je lui ai dit que son idée me plaisait moins. J’ai relu plusieurs fois le titre puis j’ai vu l’artwork de la pochette et j’ai beaucoup aimé et j’ai dit que c’était vraiment le meilleur titre qu’on pouvait avoir pour cet album.

Pourquoi avoir choisi Fly comme single ?
Parce que je pense que c’est la chanson la plus éloignée de notre style musical habituel. C’est un morceau qui montre que tu peux encore faire des choses différentes dans le Heavy Metal et créer une sorte de style différent. On a voulu montrer qu’on ne voulait pas nous auto copier. Si on regarde derrière nous on a évolué et maintenant nous devons penser à l’avenir du Heavy Metal dans le futur. Le but des musiciens doit être la recherche de nouveaux sons. Nous sommes très satisfaits avec Fly. Jusque là les réactions de nos fans ont été géniales. Je suis content que nous ayons pris ce single comme extrait de l’album même s’il sonne différent.
C’est juste un titre mais je pense qu’il y a tellement de bonnes nouvelles idées que nous pouvons en être fier.

Concernant Skalds & Shadows beaucoup de monde pourrait le considérer comme le successeur de The Bard’s Song qu’est-ce qui différencie réellement les deux titres pour toi ?
Pour moi il y a la structure du morceau et les mélodies, c’est une chanson différente mais je peux comprendre que les gens comparent ce morceau à la chanson qui a eu le plus de succès dans toute notre carrière. La raison est simple, Hansi l’a composée à la guitare et il a une certaine manière de jouer de la guitare. C’est ainsi qu’il a composé The Bard’s Song, A Past And Future Secret et Skalds & Shadows. Donc ces trois titres ont comme point commun le jeu de guitare. Il est arrivé avec l’idée et me l’a jouée puis il m’a dit : « Maintenant tu ajustes selon ton propre jeu de guitare ». Nous avons donc composé ensemble le titre à partir de cette idée. Mais la base reste quand même ce jeu de guitare, un peu comme un barde. Hansi est un barde.

Vous avez choisi Fly en tant que Single mais pourquoi avoir choisi « Another Strange Me » pour tourner un clip ?
Parce que c’est un peu comme Fly, c’est une exception. C’est un morceau plus rock, basique, avec des parties plus lourdes. C’est un peu un retour aux anciens titres de Blind Guardian.

À la fin de l’album on a pu entendre un bonus (une version différente de Fly ndt) quel est ce morceau ?
Oui c’est la version « dark » de Fly. (rires) Il y a le côté clair et le côté sombre. L’idée est venue alors que nous enregistrions Fly. Certaines parties chantées étaient excellentes mais elles ne collaient pas au morceau original. Nous nous sommes donc dit que ce serait dommage de jeter ces parties, on les a donc rassemblées et collées au morceau. J’ai donc demandé à Hansi de chanter différemment, dans un style un peu gothique. Je me suis dit que c’était intéressant car il ne chante jamais comme ça d’habitude. Nous avons donc mixé une « dark » version qui sonne un peu gothique. Nous nous sommes dit que c’était un autre moyen de montrer que nous étions capables de changer. Le morceau reste le même mais il a deux côtés.

Les deux morceaux ont-ils des paroles différentes ?
Oui les paroles et les lignes de chant sont différentes.

Thomen a quitté le groupe pour des raisons de divergences musicales, peux-tu nous en dire plus sur ce changement de line up ?
Nous avions des problèmes dans le groupe ces dernières années, nous avons dû nous séparer de Thomen. C’était plus simple et plus franc. Nous nous sommes alors mis à la recherche d’un nouveau batteur et nous avons eu beaucoup de chance que Frederik ait appris cette nouvelle. Il nous a envoyé un DVD sur lequel il jouait du Blind Guardian. Nous avons écouté et il nous a épatés dès le départ. C’est un très bon batteur mais également un fan de Blind Guardian et il avait le toucher et le feeling pour jouer nos morceaux. Nous l’avons invité, on a joué ensemble et nous avons vu que c’était un gars très sympa qui correspondait parfaitement aux autres membres. Nous avons joué quelques vieux morceaux et il a été capable d’avoir le feeling sur les vieux morceaux et de les faire sonner comme ils devraient. Même s’il les joue différemment ça sonne toujours très bien. Pour les nouveaux morceaux il a mis sa propre touche mais pour moi ça sonne encore comme un jeu de batterie typique Blind Guardian. On est très satisfaits de lui et je pense que nous avons enfin atteint le line up parfait.

Que penses-tu de Savage Circus ?
Je ne comprends pas qu’un groupe ne veuille pas avoir son propre son. Ils ont fait ce qu’ils voulaient, je leur souhaite bonne chance mais je suis content que Blind Guardian ait son propre son et que nous essayions constamment d’innover dans notre son et nos compos. Le but des musiciens est de créer quelque chose et non de le copier.

Quels sont vos objectifs principaux pour le futur ?
Tout d’abord nous allons partir en tournée ce qui va nous prendre du temps. Après cela nous avons déjà planifié un projet orchestral. On a pas mal avancé et on a déjà près de 60 minutes de musique. Lorsque nous avons commencé la production d’ A Twist In A Myth nous avons en même temps enregistré un morceau avec un orchestre pour cet album. Toutefois ce n’est pas le résultat auquel nous nous attendions et nous devons trouver le moyen de produire cet album et nous nous y mettrons juste après la tournée. L’album sortira en 2008 selon notre planning.

Vous n’avez prévu qu’une seule date en France. Pourquoi être si rare à se produire ?
Ce n’est pas le seul concert en France nous avons prévu au moins deux autres dates au début de l’année prochaine mais elles ne sont pas encore acceptées mais nous tiendrons les gens au courant. C’est juste qu’à l’époque notre promoteur nous a dit que c’était la seule date que nous puissions faire à ce moment là étant donné les autres dates. Nous savions que ce n’était pas assez pour la France donc oui il y en aura d’autres.

Qu’attendez-vous des fans français ?
S’ils sont si bons que sur la dernière tournée nous serions contents. C’était déjà excellent.

Qu’est-ce que tu penses du public français en général ?
Je pense que le public français est très bon et fort. On peut compter sur eux, c’est une base stable. Dans les autres pays le Metal est en hausse, en baisse, en hausse, en baisse… On peut venir en France n’importe quand il y a une solide amitié et une très bonne scène. Ils aiment le Rock et le Metal. Nous aimons y venir, c’est toujours un bon moment pour nous.

Que penses-tu de la victoire de Lordi à l’Eurovision ?
C’était amusant, j’ai vu ça. (rires) Je suis tout le temps l’Eurovision et je trouvais que les années précédentes posaient un vrai problème. Premièrement les pays votaient seulement pour leurs voisins. Donc pour les pays baltes qui ont une douzaine de voisins ils votaient tous les uns pour les autres. C’est assez injuste donc le concours était assez étrange. Un pays gagne et il va y avoir une danse avec des costumes etc... L’année suivante il va y avoir une vingtaine de groupes calqués sur le même style musical et vestimentaire. Tous essaieront de gagner le concours par imitation et non création. Je pense que Lordi est ce que tout le monde attendait et ce dont ils avaient besoin. Ils ont sauvé le concours européen de la chanson. On ne les a pas félicités que pour la chanson mais aussi pour le show. Les musiciens européens devraient prendre note.

Si tu ne devais garder qu’un seul groupe qui représente vraiment tes influences musicales lequel nommerais-tu ?
Je ne peux parler que pour moi. (il cherche) Peut-être Queen.

Beaucoup de groupes de Metal s’en inspirent.
Oui, ils ont toujours fait quelque chose de différent, je respecte profondément ça. Et ils recherchaient toujours le meilleur. Ils écrivaient avec le cœur, c’était de la passion.

Après toutes ces années de musique et toute cette expérience, votre son a beaucoup évolué. Comment te sens-tu après cette évolution ?
Je crois que notre évolution est normale. Nous avons constamment de nouvelles idées, nous trouvons de nouveaux sons, voire même de nouveaux styles. Je pense que par le passé nous étions un groupe capable de produire un nouveau son. Beaucoup de groupes ont suivi cette initiative et je crois que nous en sommes encore capables. La scène Metal actuelle est un peu faible je trouve. Il n’y a pas énormément de groupes qui visent l’innovation. C’est un peu triste. S’il y avait plus de groupes qui innovaient, l’avenir du Metal serait plus serein. Aujourd’hui un groupe copie un autre et s’il a du succès les autres suivent. C’est le cas pour Within Temptation qui ont eu du succès et un an après, une vingtaine de groupes ont tenté d’infiltrer le créneau avec une chanteuse et le style de Within. Je trouve ça ennuyeux.

Quel est ton titre préféré dans « A Twist In A Myth » ?
This Will Never End parce que je pense que c’est le meilleur morceau speed.

Un dernier mot pour nos lecteurs ?
J’espère vous voir bientôt en tournée. Amusez vous bien avec les nouveaux morceaux et chantez les avec nous par la suite.

Membre
merci tiamat, merci BG, vivement septembre MOUAHAHAH

Le 26 Mai 2006

Membre
Merci tiamat et testicool si t'etais de la partie je ne sais pas.

Sinon j'espere qu'ils passeront a lyon.

Le 26 Mai 2006

Membre
Merci pour ce joli report ! Deux dates de plus... où ça ?

Le 26 Mai 2006

Membre
dans le fond je sais toujours pas quoi en penser :p

donc vivement qu'il sorte cet album !

Le 26 Mai 2006

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier